Sondage Génération Z

Le profil des répondants
  • 61 personnes ont répondu au questionnaire (au 6 Juin 2017)
  • 47% des personnes ayant répondu aux sondages habitent à Chambéry même.
  • Plus d’une personne sur deux est un jeune adulte âgé entre 18 et 29 ans. On retrouve 5% de mineurs et 16% de personnes ayant plus de 50 ans.

Formation
  • Plus d’une personne sur quatre (28%) effectue des études post-bac mais la grande majorité travaille.
  • Parmi les étudiants en post-bac, 71% effectuent leurs études sur l’agglomération de Chambéry principalement en Psychologie et Informations de Communications. Les étudiants n’étant pas sur Chambéry effectuent leurs études sur Grenoble et Lyon.

  • A la question : « Avez-vous trouvé facilement votre offre de formation dans l’agglomération de Chambéry? », 95% des répondants répondent Oui.
  • Malgré tout, les répondants estiment qu’une plus grande quantité d’offres devrait être mise à disposition, en exploitant par exemple les métiers du numérique et des nouvelles technologies.

Emploi
  • 61% des personnes travaillant ont un emploi dans l’agglomération de Chambéry, parmi celles-là seulement 39% déclarent avoir trouvé un travail facilement.
  • Les raisons évoquées sont le manque d’offres pour les postes qualifiés et le manque de confiance données aux étudiants tout juste sortis de leurs études.

Loisirs, sports & cultures
  • 8 personnes sur 10 déclarent pratiquer une activité organisée hors du temps scolaire ou de travail, parmi ces personnes 81% s’adonnent à au moins une activité sportive.
  • La moitié des personnes ne faisant pas d’activités mettent en cause les horaires non adaptées et les tarifs trop élevés.

  • Les répondants déclarent qu’une amélioration des modes de transports et le développement d’une offre culturelle plus qualitative les inciteraient à consacrer une plus grande partie de leur temps libre à des activités sportives ou de loisirs (ou culturelles donc).
  • Une minorité non négligeable estiment que développer un accueil pendant les vacances ou rendre la ville plus attrayante l’été pourrait aider l’agglomération.

 

Logement
  • 3 personnes sur 4 vivent en couple, en famille ou chez leurs parents (74%). 12% des répondants vivent seul.
  • Lors de la recherche d’appartement sur l’agglomération, seulement 22% disent avoir eu des difficultés pour se loger.

  • Les conditions de logements sur l’agglomération sont considérées comme bonnes voir très bonnes chez 88% des répondants. Ce chiffre extrêmement positif ne doit pas faire oublier l’avis des personnes qui pensent que les logements sont trop chers et mal adaptés à la demande (jeunes actifs, retraités, ou logements multigénérationnels).

Déplacement
  • Plus d’une personne sur deux effectuent ses déplacements domicile – travail ou domicile – étude en voiture individuelle. Les transports en commun arrivent juste derrière suivis par les déplacements à pied ou à vélo.
  • Pour les déplacements concernant les loisirs, le pourcentage des des personnes déclarant utiliser habituellement leur voiture de manière individuelle est encore plus prégnant (65%)

  • Près de 40% des interrogés admettent rencontrer des difficultés dans l’utilisation des transports dans l’agglomération de Chambéry.
  • Les principales propositions des usages visent à :
    • Développer le covoiturage pour diminuer le nombre de voitures sur les routes ;
    • Développer les voies cyclables et le réseau de vélo libre-service ;
    • Développer le réseau de bus en soirée et l’offre générale de transport en commun.

Services publics
  • 57% des personnes estiment ne pas utiliser les différents services publics d’information, d’orientation, d’accès aux aides sociales ou d’aide à l’emploi.
  • Parmi eux, 94% disent n’en avoir tout simplement pas besoin. 6% sont freinés par les difficultés administratives.
  • Le service public le plus utilisé par les répondants est celui de la CAF

Santé
  • 93% des personnes estiment être bien informés quant aux différentes problématiques de santé (tabac, alcool, contraception, etc).
  • Parmi les 7% restants, la plupart souhaiterait une communication numérique plus développée pour avoir accès à plus d’informations santé.

Vie locale
  • 56% des personnes se jugent plutôt impliquées dans la vie locale de l’agglomération. Seuls 28% seraient intéressées pour s’investir d’avantage. Ces habitants aimeraient surtout s’investir dans une association sportive, culturelle ou de loisirs.
  • Seule une personne sur trois aimeraient s’investir encore plus au sein d’instances citoyennes, en politique ou au sein même de son établissement ou entreprise.

Agglomération Chambéry Métropole Cœur des Bauges
  • 3 personnes sur 4 ayant répondu à ce questionnaire connaissent l’agglomération Chambéry Métropole-Cœur des Bauges.
  • Quant on leur demande de citer un service géré par l’agglomération, la plupart des répondants cite le services des eaux et celui des transports.
  • Pour aider les jeunes à s’impliquer pour leur territoire, les répondants proposent de développer des moyens types Forums au sein des établissements de formation (cela permettrait d’exprimer les projets qui les intéressent et les inviterait à agir et participer plus activement)

Liens avec l’étranger
  • 90% des répondants estiment parler une ou plusieurs langues étrangères, 95% d’entre eux sont déjà personnellement partis à l’étranger, principalement pour les vacances.

  • Un répondant sur quatre est parti à l’étranger pour ces études et beaucoup estiment qu’il faut développer les liens de Chambéry avec l’étranger via des échanges scolaires et culturels (avec une priorité pour l’Italie).
  • Pour cela les répondants proposent principalement de :
    • Développer les projets universitaires avec l’Italie.
    • Multiplier les jumelages avec les autres pays européens.
    • Développer l’aéroport et les moyens de transports rapides vers l’étranger.
Informations
  • Le plupart des répondants aimeraient être mieux informés. Surtout sur :
    • les loisirs
    • les emplois ou jobs d’été
    • le montage des projets
    • l’offre de transport

  • Pour aider les jeunes à s’intégrer pleinement au territoire, les répondants estiment qu’il faut :
    • Intégrer les jeunes dans les instances décisionnelles
    • Appuyer le montage et la réalisation des projets
    • Organiser des manifestations à destination des jeunes
    • Développer le soutien scolaire et professionnel

Et demain ?
  • Beaucoup de personnes ont du mal à imaginer de quoi demain sera fait, cependant 28% sont confiants et font confiance à l’agglomération de Chambéry.
  • Le souhait principal des répondants est de rester vivre et travailler sur l’agglomération dans le futur, même si 22% des personnes sont intéressées par une expérience à l’étranger.

Ce qu’il faut retenir
  • Plusieurs points forts de l’agglomération de Chambéry ressortent de ce sondage :
    • Les logements
    • L’information sur les problématiques de santé
    • L’offre de formation
    • Les liens avec l’étranger, même s’ils doivent être renforcés
  • Concernant les points faibles, on notera :
    • L’intérêt de la population pour la vie locale
    • La facilité à trouver un emploi dans l’agglomération
  • Pour la Génération Z, on notera que les répondants estiment qu’il faut leur donner plus de reconnaissance, par exemple en les intégrant dans les instances institutionnelles. Les répondants souhaiteraient également un meilleur accompagnement tout au long de leurs études.