Sondage Tous connectés !

Le profil des répondants
  • 43 répondants (au 6 juin 2017)

 

  • Pour les répondants se déplacer c’est plutôt :
    • À vélo, dès que possible (50%)
    • À pied, sur de courtes distances (50%)
    • Toujours avec sa voiture (33%)

 

L’offre de déplacements sur le territoire
  • L’offre de déplacements (bus, etc.) ne correspond pas aux attentes de 70% des répondants. Parmi les raisons invoquées, on trouve :
    • L’insuffisance du maillage du réseau de bus sur le territoire
    • La fréquence et les horaires limitées des bus et un temps de trajet trop long
    • Le manque de liaison entre Aix-les-Bains et Chambéry par un bus
    • Le manque de pistes cyclables

 

L’utilisation de la voiture
  • 82,1% des répondants  utilisent leur voiture par contraintes (pas d’autres moyens de transport ou fréquence trop faible, temps de trajet trop important)
  • 17,9% utilisent la voiture par choix

Les répondants pratiquent le covoiturage souvent / régulièrement pour :

  • Des événements divers (culturels, sportifs …) : 46 %
  • Partir en vacances : 24 %

La majorité ne pratiquent jamais le covoiturage pour :

  • Aller faire ses courses: 89 %
  • Aller travailler : 67 %

Les nouvelles mobilités

Les nouvelles mobilités représentent un potentiel de développement sur lequel il faut que Chambéry métropole s’investisse pour 85,7 % des répondants.

Selon les répondants, les types de mobilités qui devraient être développées en priorité sur le territoire sont :

  • Le vélo et les pistes cyclables : 75,6 %
  • Les bus et Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) : 53,7%
  • La combinaison de plusieurs modes pour limiter la voiture : 51,2 %

 

Le numérique
  • La totalité des répondants utilisent le numérique, plusieurs fois par jour (87,2 % des répondants) ou une fois par semaine (12,8%).
  • Pour accéder aux usages numériques pour leur utilisation personnelle, les répondants utilisent quasiment tous l’ordinateur (97,6%), suivi par le téléphone avec Internet (85,4 %)  et la télévision (63,4 %).
  • Pour leur utilisation professionnelle, l’outil le plus utilisé est l’ordinateur (94,6 %), le téléphone avec Internet est utilisé par la moitié des répondants (51,4%).

  • 100 % des répondants ont accès à Internet chez eux

 

  • Parmi ceux qui possèdent un smartphone, la moitié a déjà téléchargé des applications plus d’une dizaine de fois.

 

  • Les principaux usages du numérique sont :
    • Communiquer (téléphone, réseaux sociaux)
    • Travailler
    • S’informer
  • L’ère du numérique est une réalité sur Chambéry métropole pour près de la moitié des répondants  (41,5 %), 22 % pensent le contraire et 36,6 % ne savent pas.

Pour les répondants, les principaux intérêts des outils numériques sont :

  • Faciliter le quotidien (rapidité, fluidité) : 26 % des répondants
  • Accéder à une quantité d’information infinie : 24 % des répondants
  • Communiquer / partager : 14 %

 

  • Selon les répondants, pour développer davantage les usages du numériques sur le territoire il faudrait :
    • Améliorer la couverture et la qualité du réseau (fibre) : 21% des répondants
    • Lutter contre la fracture et l’isolement numérique : 16 %
    • Eduquer les enfants au numérique : 14 %

 

Ce qu’il faut retenir
  • Selon les répondants, les types de mobilités qui devraient être développées en priorité sur le territoire sont :
    • Le vélo et les pistes cyclables :
    • Les bus et Bus à Haut Niveau de Service (BHNS)
    • La combinaison de plusieurs modes pour limiter la voiture :

 

  • La totalité des répondants utilisent le numérique, près de 90 % l’utilisent plusieurs fois par jour

 

  • Les principaux usages du numérique sont :
    • Communiquer (téléphone, réseaux sociaux)
    • Travailler
    • S’informer