Métropole ouverte

???
participants à l'atelier
???
idées collectées lors de l'atelier
???
réponses au sondage

Nos défis

L’attractivité d’un territoire ne dépend pas seulement de ses atouts propres mais aussi de sa position géographique et des relations qu’elle entretient à l’échelle locale, régionale, nationale et européenne avec des territoires qui peuvent être tour à tour partenaires et concurrents. Quelle doit être la place de l’agglomération de Chambéry dans son bassin de vie naturel, dans le sillon Alpin, en Auvergne Rhône-Alpes, en France et à l’international ? Comment concilier identité locale et ouverture au monde, pour bénéficier des opportunités qu’offre la globalisation, sans en subir les effets négatifs, sans renier ce que nous sommes ?

Vidéo atelier

Le sondage

  • 6 répondants sur 10 pensent que Chambéry métropole est en concurrence avec un ou plusieurs territoires.

 

  • Pour les ¾ des répondants au « oui », la Communauté d’Agglomération d’Annecy est le principal territoire concurrent de Chambéry métropole, devant Grenoble Alpes Métropole.

Voir les résultats

Vos propositions

Découvrez les grandes orientations pour :

  • L’agglomération et ses communes
  • Le bassin de vie
  • Le Sillon alpin
  • La Région et le monde
En savoir plus

Vous avez dit

« Arrêtez les frontières ! Un territoire, c’est une unité de vie, d’économie, de transport. Il faut dépasser les lignes pour être dans la course, plus loin qu’Aix, plus loin que Montmélian. »

« Je souhaite que Chambéry métropole et la communauté de communes aixoise ne fassent qu’un. L’union fait la force et nous garantit un meilleur poids par rapport aux autres agglomérations de la région. Merci. »

« Collaboration avec les territoires limitrophes sur le sujet de l’économie – technopoles ZAE. »

« Une agence d’urbanisme à l’échelle du sillon alpin pour penser et donner du sens à ce territoire. »

« L’agglo et le monde ! On nous adore et on nous envie à l’étranger. On a un beau territoire, des racines, de l’or blanc. Unissons nous encore plus, travaillons avec l’Italie, l’Allemagne mais tous les pays ! Merci. »